Jérémy Provenzano | Graphiste Webdesigner freelance marseille

Un graphiste freelance, combien ça coûte ?

Un graphiste freelance, combien ça coûte ?

On février 7, 2017, Posted by , In Actualités et conseils, With Commentaires fermés sur Un graphiste freelance, combien ça coûte ?

Aujourd'hui j'aborde un sujet centré sur un critère important lorsque l'on cherche un graphiste freelance : son prix.

Comme il est impossible de répondre rapidement à cette question je vais d'abord vous expliquer comment les graphistes freelance calculent leurs tarifs.

Je vous présenterai ensuite quelques exemples concrets pour illustrer mes propos et vous aider à mieux estimer le budget à prévoir lorsque vous faîtes appel à un infographiste ou webdesigner freelance et quel type de profil sera adapté à votre budget.

Le tarif journalier des freelances

Les tarifs journaliers des freelances peuvent varier selon la plus-value du prestataire, son expérience, ses références, la demande du marché, son expertise, sa localisation etc...

Dans le cas d'un infographiste, d'un maquettiste PAO, d'un webdesigner ou d'un chef de projet, les tarifs se situent généralement entre 350€/jour et 500€/jour.
Les débutants factureront généralement autour de 300€/j alors que les plus expérimentés tourneront autour de 500€/j.

Comme vous vous en doutez, le débutant et l'expérimenté ne proposent pas la même qualité de service et n'offrent pas les mêmes garanties, mais comme on le dit si bien "il en faut pour toutes les bourses" !

J'imagine vous vous demandez comment ces tarifs sont calculés, ça tombe bien, on y vient.

Travailler en freelance coûte cher

La fiscalité (française bien évidemment...) et les frais divers pour pouvoir exercer son activité représentent un budget non négligeable pour le professionnel qui exerce en freelance.
En effet, la moitié de ce que vous facture un freelance ne va pas dans sa poche.

Travailler en freelance engage plusieurs frais :

  • Trésor Public (impôts sur le revenu, CFE etc...) ,
  • cotisations sociales (RSI) ,
  • frais liés à l'activité (logiciels, matériels, formations, frais divers etc...) ,
  • congés (contrairement aux salariés, les freelances n'ont pas de congés payés et doivent donc l'inclure dans leurs tarifs) .

Ensuite, il est important d'avoir en tête que dans un mois d'activité (22 jours) un freelance passe, en moyenne, seulement 10 jours sur des missions effectives.
A noter que même ceux qui tournent très bien dépassent rarement les 15 jours de missions par mois.

Le reste du temps est consacré à des aspects de son activité qu'il ne peut pas facturer :

  • prospection,
  • développement réseau,
  • tâches administratives,
  • rédactions de devis, etc...

=> Dans un mois plein, le graphiste freelance ne dispose, en moyenne, que de 10 jours de missions pour facturer son travail et gagner sa vie.

Comment les freelances calculent-ils leurs tarifs ?

En prenant en compte tous ces éléments, un freelance va donc calculer son tarif journalier en se basant sur le salaire mensuel qu'il considère cohérent avec ses compétences, son expérience etc...

Prenons le cas d'un freelance confirmé (plus de 5 ans d'expériences) qui vise un salaire mensuel net de 2000€ :

  • Sachant que la moitié de son chiffre d'affaire sera dédiée aux frais liés à son activité et à ses congés, il doit facturer 4000€/mois pour pouvoir se verser un salaire net de 2000€.
    (4000 / 2 = 2000)
  • Comme il sait qu'il ne facturera que 10 jours de missions dans le mois (en moyenne) il estime son tarif journalier à 400€ HT .
    (4000 / 10 = 400)

=> Le graphiste freelance confirmé qui veut donc se verser un salaire de 2000€ net par mois sait qu'il doit facturer au minimum 400€/j pour atteindre cet objectif.

Quelques exemples concrets.

Cas n°1 :

Prenons l'exemple de la création d'un logo comprenant 3 propositions différentes et 3 retours sur la proposition retenue.
Un graphiste freelance débutant qui facturerait 300€/j comptera 3 jours de travail pour mener à bien la mission : montant total 900€ (300€ x 3 jours)
Un graphiste freelance beaucoup plus expérimenté qui facture 500€/j ne compteras de son côté que 2 jours de travail car il maîtrise mieux le processus de création et est donc plus efficace : montant total 1000€ (500€ x 2 jours) .

On voit bien dans cet exemple qu'un graphiste freelance débutant et un autre plus expérimenté peuvent facturer un montant assez proche pour une prestation similaire.
Néanmoins il est important de noter que le résultat final ne sera pas le même : on peut affirmer sans trop se tromper que la prestation du graphiste freelance expérimenté sera plus satisfaisante car il aura une force de proposition supérieure à celle d'un débutant qui découvre encore son métier et votre secteur d'activité.

Cas n°2 :
Vous contactez un webdesigner freelance confirmé (au moins 5 ans d'expérience) pour une refonte du design de votre site internet.
Après avoir pris connaissance de votre cahier des charges et pris l'ensemble des informations nécessaires, il estime qu'il a besoin de 4 jours de travail pour réaliser cette mission.
Il multipliera son tarif journalier par le nombre de jours travaillés, ce qui nous donnerait 1600€. (400€ x 4 jours = 1600)

Je tiens à préciser que les tarifs présentés ne sont que des simulations et ont pour seul but d'illustrer mes propos.
J'ai volontairement choisi de ne pas parler des droits d'auteur, certains graphistes les facturent, d'autres non, et bien souvent chacun évalue son prix en fonction de la mission à réaliser.

En conclusion

Plusieurs éléments sont pris en compte pour permettre aux freelances de fixer leurs tarifs tels que la fiscalité et le nombre de jours mensuels qu'ils peuvent facturer.
D'autres critères peuvent conditionner les tarifs d'un graphiste freelance comme l'expérience, les compétences, la qualité du service apporté ou encore la zone géographique dans laquelle il exerce (la vie coûte plus cher en métropole qu'en province, cela peut donc jouer sur la facturation).

Ce qu'il faut surtout retenir du point de vue du client, c'est que plus votre projet sera conséquent, plus il faudra y consacrer du temps pour le réaliser, plus cela se fera ressentir sur la facture final.
A noter aussi que si votre priorité est surtout sur le prix, il est évident qu'il faudra plutôt se pencher sur un débutant qui sera moins cher et qui vous fournira très probablement une prestation correcte qui rentre dans votre budget.
A l'inverse, si vous recherchez avant tout une prestation 100% satisfaisante et souhaitez optimiser votre retour sur investissement, privilégiez les profils de freelance confirmés ou expérimentés qui maîtrisent les codes de la communication et auront une réelle force de proposition.

Si vous souhaitez des conseils pour bien choisir le freelance qu'il vous faut, je vous invite à lire cet article.

Si vous avez des questions ou souhaitez un devis n'hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir d'échanger avec vous.

Mail : [email protected]
Téléphone : 06.59.54.66.11

Comments are closed.
%d blogueurs aiment cette page :